Les machines installées pour restaurer la tourbière de l'Entrecôte à Foncine-le-Haut (39) incendiées

Triste nouvelle et beaucoup d'amertume ! Le matériel de l'entreprise qui avait débuté les travaux de restauration* sur la tourbière de l'Entrecôte à Foncine-le-Haut a été volontairement incendié dimanche 12 avril. Les pompiers sont intervenus rapidement et une enquête de la gendarmerie de Nozeroy est en cours. Le feu s'est légèrement propagé de manière superficielle (sur une surface d'environ 400 m²) heureusement sans atteinte importante sur le milieu naturel. Nous faisons au mieux dans ce contexte difficile lié à la crise sanitaire actuelle pour que cet incident ait le moins d’impact possible sur la tourbière.

Ces travaux* avaient pour objectif d’installer des barrages en bois sur les anciens drains et fosses d’extraction (qui altéraient le fonctionnement de la tourbière) afin de remonter le niveau de la nappe. Cette saturation en eau doit permettre à la tourbière de se régénérer. Les engins utilisés sont équipés de chenilles spéciales marais pour limiter au maximum leur impact (un passage de ces engins spécialisés ayant moins de pression au sol qu’un pied humain) et fonctionnent avec de l'huile biologique.

Nous pensons fortement à l'entreprise Jura Natura Services qui s'est fait voler sur le même site, une semaine plus tôt, une autre machine et nous lui assurons tout notre soutien. Nous espérons que le chantier pourra reprendre prochainement ; cependant, parmi les 4 engins dégradés, certains sont rares et spécialisés aux interventions en milieux humides sensibles. Des complications et retards sont donc à prévoir sur ce chantier, réalisé dans le cadre du Life tourbières du Jura, mais aussi pour d'autres travaux...

Le Conservatoire condamne fermement ces dégradations et a porté plainte pour dégradation d'habitats naturels. Outre l'impact environnemental et économique, ces actes incompréhensibles ont par ailleurs créé des risques supplémentaires de contamination et d’accidents dans cette période de confinement. Affaire à suivre...

  • Pour comprendre comment et pourquoi des travaux pour réhabiliter le fonctionnement des tourbières sont réalisés, souvent avec des engins qui peuvent paraitre un peu traumatisant (mais la nature reprend très vite ses droits au bout de quelques semaines et les résultats sont visibles rapidement), nous vous invitons à visionner ces vidéos : http://www.life-tourbieres-jura.fr/images-travaux-page.html

Pour en savoir plus sur les restaurations de tourbières : http://www.life-tourbieres-jura.fr/

Photos : J. Langlade

Matériel vandalisé

Article précédent Article suivant