Le ministère de la transition écologique et solidaire a ouvert plusieurs consultations portant sur des projets réglementaires qui présentent des conséquences dangereuses pour la conservation d’espèces sauvages menacées.

France Nature Environnement s’oppose à ces dispositions et vous invite chaleureusement à participer à ces consultations et à les relayer auprès de vos associations membres et de vos adhérents.

Avant le 14 juin, dites non à l’effarouchement des ours dans les Pyrénées

Le ministère de la transition écologique et solidaire a ouvert une consultation publique pour expérimenter l’effarouchement des ours dans les Pyrénées. France Nature Environnement s’oppose vivement à ce dispositif totalement disproportionné au regard de la situation des prédations commises par l’ours et des moyens de protection des troupeaux encore peu généralisés.

Vous trouverez ici, les éléments de contexte et des suggestions d'arguments pour répondre à la consultation.

Avant le 19 juin, dites non au renforcement des tirs du loup et à l’autorisation de détruire près de 100 loups

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé une consultation du public concernant de nouvelles dispositions de gestion de la présence du loup et portant le nombre de loups qui pourront abattus à près de 100. France Nature Environnement s’oppose à ces mesures inacceptables qui visent à freiner l’expansion numérique et géographique du loup. Dites vous aussi votre opposition à ces mesures.

Vous trouverez ici, les éléments de contexte et des suggestions d’arguments pour répondre à la consultation.

Avant le 27 juin, dites non au tir et au piégeage de la Belette et du Putois

Le ministère de la transition écologique et solidaire a ouvert une consultation publique concernant le classement triennal des espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts » (les anciens « nuisibles »). La disposition la plus choquante de ce projet est la reconduction du classement de la belette et du putois : elle autoriserait leur tir et leur piégeage durant les trois prochaines années.

Vous trouverez ici, les éléments de contexte et des suggestions d’arguments pour répondre à la consultation.

Article précédent